Menu


 



Émission du 12 mai 2017 - Présentée par Guillaume Eloy

Jeudi 11 Mai 2017

Magazine d'informations hebdomadaires de TVNC - Normandie, terre d'infos et d'actions.


Au sommaire de ce numéro :

NORMANDIE – Et la mer dans tout cela…
NORMANDIE – Travailler dans les trains
NORMANDIE – Bulletin de santé économique
NORMANDIE – Politique culturelle normande
NORMANDIELa langue oubliée de la culture régionale
QUÉBECLangue toujours…
 
Traduction du texte en normand :
 
Hier soir, Rémi et moi, étions invités, à Deauville, chez des gens importants, pour voir ce que l’on pouvait faire pour que notre Normandie soit mieux connue dans le monde : nous avions été nommés ambassadeurs, ma foi, ça nous donnait de l’importance !

Deux ploucs à Deauville : on cherchait l’endroit où nous devions aller, il n’y avait pas beaucoup de monde dans les rues et, de plus, c’étaient des étrangers, des estivants. On a cherché un bon moment, le vent de nord-est était froid et on grelottait sous nos anoraks avant de trouver la villa « Le Cercle »
.
A la porte, des hommes fouillaient le sac des femmes, comme d’habitude, ils n’ont pas vu mon couteau que j’avais dans ma poche. Ils nous ont donné une étiquette à notre nom, que nous avons colée sur notre pull. Dans une grande pièce, il y avait une grande quantité de gens, plus de deux cents personnes sans doute.

Monsieur le Maire de Deauville a parlé le premier. Pour se mettre en avant, il nous a raconté comment il a, pour rien, à sa disposition, onze mois de l’année, la villa « Le Cercle », le reste, je ne me souviens plus.

Après lui, ce fut Monsieur Morin, un Monsieur important puisque c’est notre Président de Région, ma foi, il connaissait bien son affaire. « Il faut être fier d’être Normand » : avait-il besoin de nous le dire ? Il faut faire connaître la Normandie dans le monde entier ! Il nous informa que c’est ce à quoi il s’employait à longueur de temps, il était allé en Iran, pas pour faire du tourisme et se promener dans le pays. (Il nous dit quand même qu’il avait vu la plus belle place du monde à Ispahan, comment avait-il vu ça, je me le demande !) Il est allé flâner un petit peu quand même !
 Il a rencontré un homme qui voulait acheter plusieurs milliers de vaches normandes. Il n’a pas eu beaucoup de publicité à faire ! Il n’est que de regarder les maudites vaches noires et blanches que l’on aperçoit partout maintenant, elles donnent du lait, c’est comme de l’eau, quand elles sont réformées, on n’arrive pas à les engraisser, elles n’ont plus que les os qui pointent sous la peau !
Les Normandes, ce n’est pas la même chose, leur lait est à plus de 40% de matière grasse, on a de la bonne crème, du bon beurre, la viande a du goût, persillée, avec un peu de graisse, on s’en ferait péter la sous-ventrière !
 Il est vrai que, maintenant, les femmes se croient plus belles quand elles ont de longues jambes, un ventre plat comme celui d’un carrelet, pas beaucoup de viande sur le torse et une poitrine rachitique. C’est un comble !
Les hommes ne valent pas mieux, il ne faut plus manger du fromage, du beurre, de la crème pour être sûr de ne pas avoir de cholestérol.

Il nous rappela qu’il avait été ministre, qu’on lui avait demandé de l’être encore mais il ne s’est pas laissé tenter. 
Il faut que vous parliez les uns avec les autres pour voir ce qu’il faut faire pour faire connaître la Normandie. C’est bien beau ça ! Mais, parler avec qui ? Parlez-vous notre langue ? Non, je suis dans l’agriculture ! Moi, j’ai une usine ! Moi, je fais des routes ! Moi… ! Moi… ! Ils auraient dû écrire à côté de notre nom pour quelle raison on avait été invités ! Qu’a-t-on fait ? Et bien, on a parlé avec les gens que l’on connaissait ! Etait-ce bien nécessaire de venir de si loin pour s’informer de la santé des amis !

Heureusement, il y avait à manger et à boire ! On en avait plus que l’on ne pouvait en absorber. On en aurait bien emporté à la maison ! C’était des sortes de choses, on avalait ça d’une seule bouchée, c’était comme un moucheron dans la gueule d’un âne ! Il faut bien le reconnaître, c’était excellent : de la viande, du poisson très bien cuisiné, des fruits, il y avait même des huîtres, on demanda à la personne qui les ouvrait, d’où elles venaient ? « De Saint Vaste » nous répondit-il. Encore quelqu’un qui va répandre la langue normande !

Qu’a-t-on bu, Et bien, ma foi, du champagne. Du cidre bouché aurait été, à mon avis, bien meilleur, du bon cidre ça réjouit son homme ! A la fin, nous avons demandé à une serveuse si elle avait du cidre. « Ma foi oui ! » nous répondit-elle. Nous faisions des yeux ronds, bien étonnés. Elle se pencha et sortit de dessous la table, une bouteille de… poiré ! On a quand même bu la bouteille de poiré !
Il y avait aussi du jus de pommes, c’est trop sucré, il aurait fallu y ajouter un peu d’eau de vie pour le rendre plus sec. Bien entendu, il y avait du Coca-Cola. N’était-ce pas le jour de faire connaître le Meuh-Cola fabriqué dans les environs de Granville ?
 Quand tout fut fini, nous nous sommes fait photographier et on a pris rendez-vous pour le 5 décembre, pour une réunion de « La Fale » pour déterminer avec sérieux, comment faire parler le normand à un maximum de gens.

La Rédaction


Les communiqués du MN - 17/05/2017 - 0 Commentaire

Second tour de l'Élection présidentielle : décomposition et recomposition

1er Tour de la Présidentielle : des arithmétiques contradictoires illustrent les fractures de la Normandie

28/04/2017 - 0 Commentaire

Lorsque l'on touche le fond, faut-il encore creuser ?…

20/03/2017 - 0 Commentaire

Une démographie normande en berne…

09/03/2017 - 0 Commentaire

Paroles !… Paroles !…

06/02/2017 - 0 Commentaire

Un an de mandature du Conseil Régional de Normandie sous le feu des critiques ineptes et politicardes

22/01/2017 - 0 Commentaire

Axe Seine : un dossier en déshérence politique

11/11/2016 - 0 Commentaire

Fierté normande

22/10/2016 - 0 Commentaire


Flux RSS


Partager ce site

Les communiqués de l'ODIN - 04/05/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

11/04/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

09/03/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

13/02/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

07/01/2017 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

07/12/2016 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

04/11/2016 - 0 Commentaire

Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie

07/10/2016 - 0 Commentaire